meet the maker banner

Challenge March meet the maker — Partie 2/4

meet the maker prompts 2019

On se retrouve pour la suite du challenge March Meet the Maker, avec des thématiques autour de l’histoire de mon activité, passée, présente et à venir. Mais on parlera aussi des aspects concrets du quotidien à l’atelier. Je vous laisse lire la suite pour en savoir davantage 😉

L’histoire derrière le nom « Raph Arwell »

Le nom Raph Arwell est lié à toutes mes réussites et mes bons souvenirs, en illustration et en bande dessinée :

C’est « juste » mon nom… mais aussi un peu plus 🙂 Au début, je faisais davantage ressortir le personnage d’Anne-Charlotte, ici et sur les différents réseaux sociaux. Puis, j’ai eu envie de partager d’autres images, mes travaux de commandes, etc. Petit à petit, le nom « Raph Arwell » a pris de l’importance, jusqu’à devenir la véritable identité pour tout mon travail d’illustration 🙂

Comment j’ai appris

Comme je l’expliquais dans la première partie de cette série d’articles March Meet the Maker (lien), j’ai fait une mise à niveau en Arts Appliqués et une école d’art. J’ai donc appris le dessin, la bande dessinée et l’illustration de façon académique. Ces études m’ont permis d’acquérir les bases et les notions importantes pour pouvoir continuer à progresser ensuite.

Après mes études, j’ai continué à apprendre en échangeant avec d’autres artistes et avec d’autres créatifs. J’ai découvert la linogravure quelques années après et je suis totalement autodidacte dans ce domaine. J’ai beaucoup appris grâce à Internet et à certains groupes Facebook. Les groupes d’entraide sur Facebook, les vidéos et les blogs sont vraiment de super outils pour progresser quand on veut découvrir de nouvelles techniques.

Mes objectifs et mes motivations

En 2019, j’ai hâte de poursuivre :

  • mon travail en linogravure autour de deux thèmes : les phrases motivantes (la première ici, série à suivre…) et les linogravures cartes postales.
  • la finalisation de mes images autour des contes anciens : le Petit Chaperon Rouge (peinture acrylique) et la Jeune Fille sans mains (linogravure).
  • le développement de ce blog. Je souhaite vous proposer un contenu qui apporte des réponses ou des pistes de réflexion sur des sujets qui importent à tous les créatifs (technique et matériel, processus de création, etc.). Mais aussi qui permette aux non-créatifs de mieux comprendre comment nous travaillons, ce que notre métier nécessite comme savoir-faire et travail sur le long terme. Développer ce blog, c’est donc aussi vous montrer davantage l’envers du décor, les travaux en cours et mes carnets de croquis.
Espace de travail

La plupart du temps, c’est mieux rangé, mais j’aime bien cette photo qui montre un peu tout ce qui est important dans mon espace de travail :

  • des livres qui m’inspirent,
  • les travaux en cours, en peinture et en linogravure,
  • des notes pour les idées qui sont encore trop vagues,
  • la petite peinture de Chris Deards et les œuvres d’artistes vivants que j’apprécie…
Réduire ses déchets

Réduire ses déchets est devenu une préoccupation importante pour beaucoup. Pour ma part, j’essaie de progresser dans ce sens lorsque je choisis mon matériel de travail. Par exemple, certains magasins de matériel beaux-arts proposent le recyclage des pinceaux. De même, j’essaie de privilégier des palettes et des chiffons lavables plutôt que jetables. Pourtant il reste encore bien des points sur lesquels on peut s’améliorer…

Photographie

Ahlala les photos 🙁
Je n’ai jamais été vraiment douée pour ça, vous avez dû vous en rendre compte 😉 Sur ce site, ou ailleurs, ce sont des photos prises avec mon téléphone. Ce n’est pas ma priorité principale pour 2019, mais j’espère bien trouver un moyen d’améliorer ça avant la fin de l’année ! Avec tous les échanges via Internet et ma volonté d’ouvrir une boutique sur Etsy, cela va vite devenir indispensable 🙂

C’est tout pour aujourd’hui 🙂 Je vous retrouve samedi prochain pour la troisième partie de ce challenge March Meet the Maker ! Bonne semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.